Peuples Premiers, aux sources de l'autre
Fabrice Delsahut
Titres / Tracks

A l'aube d'un nouveau siècle, Le Zoulou Blanc
(Page 110 & 111)

         Dans les années quatre-vingts, alorsque le Monde s'insurge contre l'emprisonnement de Nelson Mandela, un homme, par la danse, célèbre la cilture zoulou et mêle sa musique et sa voix aux chants de l'espoir d'une Afrique du Sud multiraciale libérée de l'Apartheid. Une simple histoire d'amitié qui fait d'Asimbonanga l'hymne de la libération du leader politique xhosa et propulse Johnny Clegg au rang de militant des droits des "dispersés d'Afrique".

A la recherche d'une identité, d'un foyer, le jeune homme anglais trouve dans les sociétés traditionnelles africaines une terre d'asile, sans aucun schéma intellectuel en tête, de façon totalement émotionnelle. Commence dès lors l'apprentissage d'une vie vouée sans le savoir au combat politique. Quelques accords de guitare de quelques pas de danse partagés dans les hôtels vont transformer l'innoncente rencontre en lutte anti-apartheid.

Interdite de toute activité intellectuelle, la jeunesse zoulou, confinée dans les Twonships, danse en martelant la terre-mère et vibre au rythme des chants. Entre esthétique et extase, Johnny Clegg se joint aux danseurs sud-africains pour exprimer, à travers un entrelacs complexe de mouvements, l'art guerrier, la virilité et la bravoure inaliènable.

Fils adoptif du tiers-monde, Johnny Clegg va alors faire l'apprentissage du code de valeurs de la danse zoulou parmis lesquelles, l'ukuzimisela, signifiant l'investissement total. Danser jusqu'à se fondre dans le rythme, faire un avec la musique et retrouver ses racines les plus profondes à travers le pouvoir de prendre et de donner la vie. Entre mort et puisance sexuelle, selon le contexte.

Ce que Johnny Clegg a surtout retenu, c'est l'art de terminer sa danse, le dernier coup imaginaire porté à l'ennemi qui justifie tous les pas au préalable. Belle métaphore que celle de ce danseur blanc essayant de communiquer aux siens la manière dont se déroule l'Histoire, de substituer sa présence au message, sans en connaître pour autant l'issue. Ce 27 avril 1994, Nelson Mandela est élu président lors des premières élections démocratiques d'Afrique du Sud et le "zoulou blanc" vient de terminer sa plus belle danse.


Commentaires :
Comments :

- In My African Dream -
The Johnny Clegg Discography